A propos

 

DEBLOGUONS LA SITUATION

 

Notre blog « liaisons urbaines » entend répondre au manque que nous ressentons depuis des années : celui de l’absence de dialogue entre les différents intervenants du champ de l’aménagement urbain.

Les élus, initiateurs et responsables de la production urbaine, les concepteurs urbains (architectes, paysagistes, et bureaux d’études divers), les administrations en charge du contrôle, les opérateurs (promoteurs et aménageur) et enfin les citoyens (futurs résidents ou usagers) …tous ces intervenants contribuent, à leur niveau, à l’édification du projet urbain.

La logique, les contraintes, les spécificités du métier de chacun sont le plus souvent ignorées des autres.

Ce cloisonnement nous apparaît de plus en plus comme une des causes première de la difficulté à produire un urbanisme de qualité et répondant aux exigences légitimes d’un développement urbain réellement durable.

Notre positionnement d’assistant au maitre d’ouvrage nous place naturellement au cœur de ces pratiques complémentaires.

Chargés de la gestion du projet urbain pour le compte des collectivités nous entamons nos missions par l’écoute des élus, puis la proposition de programmes, leur traduction financière. Nous poursuivons par une phase de conception avec les différentes compétences en urbanisme avant de soumettre le projet aux diverses instances de contrôle. L’aménageur vient enfin apporter son propre éclairage et au terme de la procédure,  assumer la responsabilité du projet pendant toute la phase opérationnelle.

Or que constate-t-on ? Les administrations se méfient des promoteurs – aménageurs. Ces derniers se plaignent des contrôles a posteriori exercés par les premiers. Les élus, pris en otages de ce jeu, souffrent du manque de dialogue, de la longueur invraisemblable des procédures et de l’instabilité des dispositifs procéduraux, fiscaux et financiers de l’aménagement et de la promotion. Les concepteurs, pris en tenailles entre les contraintes règlementaires, financières et techniques ou environnementales peinent à donner la pleine mesure de leur talent.

Pendant ce temps la France n’arrive pas à produire une offre en logement satisfaisante, en nombre et en qualité, les prix augmentent et le découragement gagne beaucoup d’élus, injustement tenus pour responsables de cette situation.

ALORS ET SI NOUS DIALOGUIONS ?

Très modestement et à la petite place qui est la nôtre nous aimerions donner la parole à tous ces acteurs de qualité qui œuvrent dans ce champ passionnant de l’aménagement.

Nous sommes persuadés qu’une meilleure compréhension des difficultés et des spécificités du métier d’ « ’à côté »permettrait une amélioration des conditions d’exercice et  aurait une incidence évidente sur la qualité des opérations d’aménagement.

Dans ce blog

  • Nous nous effacerons le plus possible derrière la parole des acteurs.
  • Nous essaierons de réunir des points de vue a priori contradictoires.
  • Nous montrerons des exemples de réussite dans des opérations d’aménagement même modestes, rurales ou urbaines, sans discrimination.
  • Nous nous tiendrons à distance respectable des effets de mode et des opérations « prêtes à être publiées » qui privilégient strictement la forme au détriment du « vivre ensemble ».
  • Nous ferons de ce blog un lieu de convivialité et d’expression, ouvert, non partisan, dans lequel nous vous invitons à nous communiquer vos expériences, vos réactions et vos suggestions.

Commentaires fermés

Commentaires fermés, vous ne pouvez pas publier de commentaire pour cet article