Non classé

LE « LEAN MANAGEMENT » ADAPTE A LA CONSTRUCTION

LE « LEAN MANAGEMENT » ADAPTE A LA CONSTRUCTION

Le futur collège de Clisson est sorti de terre en un temps record. Lancé en juillet 2014, le chantier se termine cet été pour accueillir ses 500 futurs élèves à la rentrée prochaine.

Ce chantier hors norme a été permis grâce au choix d’un procédé constructif innovant, sous licence Dhomino, par assemblage de modules en bois, et par l’organisation industrielle du chantier. La société en charge du pilotage de la construction des modules, LECO, développe ainsi un nouveau métier : l’ingénierie de procédés de construction, au service notamment de l’optimisation financière des projets de bâtiments. Justine Leleu, en charge du Pôle Durable au sein de l’agence Siam Conseils, est allée à la rencontre de cette méthode et de son zélateur, Xavier Jaffray.

Chasse au gaspi’ et emploi des ressources locales : les points clés de la démarche « LEAN »

L’objectif de Xavier Jaffray, gérant de LECO : réduire au maximum « les aléas » qui gaspillent temps, énergie et argent et gonflent d’autant la facture. Dans le viseur donc : les temps de transports des biens et des hommes sur le chantier, les malfaçons qui obligent à recommencer, les délais d’intervention entre les différents corps de métier… Pour contrer ces difficultés, la solution mise en œuvre à Clisson comme sur les autres chantiers de l’entreprise repose sur 3 points :

1. L’industrialisation du processus de construction
Pour optimiser les coûts de construction, LECO, en lien avec les équipes de maîtrise d’œuvre, décompose dans le détail les éléments qui constituent le module. La construction du module est ainsi issue de deux étapes : la première de fabrication par des entreprises sous-traitantes de composants préfabriqués, la seconde, sur site, d’assemblage des éléments par les entreprises de gros œuvre et second œuvre.

Cette méthode permet de réduire les erreurs sur le chantier et d’optimiser le temps d’intervention des compagnons sur du travail effectif.

2. Le recours aux ressources locales
Les entreprises sous-traitantes et les compagnons en charge de l’assemblage sont recrutés par LECO localement, pour limiter les temps de transports, et faciliter le travail au quotidien sur le chantier.
La distance entre le site d’assemblage des modules et le chantier est également réduite au maximum. A Clisson, LECO a loué un ancien hangar logistique de 15 000 m² pendant 4 mois, situé à 10 minutes du chantier.

3. La formation initiale
Avant le démarrage du chantier, LECO organise une formation à laquelle participe toute l’équipe du projet : maître d’ouvrage, architecte, bureau d’études, compagnons de tous les lots concernés par la construction modulaires, bureau de contrôle… Cette équipe a une journée pour construire un bungalow de chantier, chacun contribuant au titre de sa profession. Le formateur observe, relève les problèmes, amène chacun à identifier les actions qui auraient permis d’éviter les retards ou les erreurs… L’objectif est double : apprendre à travailler ensemble et apprendre l’autocontrôle. Chacun est responsable de la qualité de son travail et fait partie d’une chaîne de réalisation où chaque maillon dépend du précédent.

Un procédé innovant qui a permis de réaliser le collège en un an et d’atteindre des coûts de construction inférieurs de 15% à une solution constructive traditionnelle.

COLLEGE-1BIS 2015-04-28-18.06.14BIS
Fiche technique du collège de Clisson
 
Maîtrise d’ouvrage : Conseil Général de la Loire-Atlantique;

Conception-réalisation : Quille construction (mandataire), Rocheteau et Saillard (architectes), 
Egis Bâtiment, Acoustb, Creacept (BET), Leco (pilote du groupement d’entreprises), 
Dhomino (conception technique des modules), STX (contrôle qualité)

Caractéristiques du collège : 5 767 m² SP, 100 modules, 20 classes

Coût de construction : 12 M€ (hors études), dont: 3,5 M€ de construction modulaire, 1 M€ de
gros œuvre, 1 M€ d’espaces verts et terrassement, 1 M€ d’équipements techniques,
1 M€ de charpente bois et métal et 4,5 M€ de corps d’états secondaires

Délais : deux ans entre la notification du marché et la livraison, dont un an de travaux

Pour en savoir plus :

Sur la conception des modules :
http://www.dhomino.fr
 
Sur les réalisations LECO :
http://www.lemoniteur.fr/143-immobilier/article/actualite/19961931-a-brest-nexity-s-inspire-de-l-industrie-pour-realiser-des-logements-low-cost
 
Sur le Collège de Clissons :
http://youtu.be/X6kjmiVKCUo?list=PLjW8Znarv5N7jKqnrur7sGaM4l_r0Kf89
 
Film client : Conseil Général
http://youtu.be/YqQ5T9ewEx8?list=FLKT5NoDdXH8_ImIjyS0h6FA
 
Reportage TV :
http://youtu.be/wa8H4XfZGd0?list=FLKT5NoDdXH8_ImIjyS0h6FA
http://youtu.be/iDsJpXyHfSY?list=PLjW8Znarv5N7jKqnrur7sGaM4l_r0Kf89

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>