Non classé

Les raisons d’y croire : une centrale photovoltaïque en toiture

Les raisons d’y croire

 

Cette nouvelle rubrique donne la parole à des acteurs, publics ou privés, qui se sont lancés dans des projets ou des démarches innovantes. Au-delà des « on-dit », quelles sont leurs motivations et leur retour d’expériences ? Quelles sont les raisons « éprouvées » d’y croire ?

 

Dans le Castelrenaudais (37) : une centrale photovoltaïque en toiture pour financer un bâtiment d’entreprise

 

C.CORDIER

 Christophe CORDIER,

Gérant de l’entreprise d’électricité et plomberie Cordier installée sur le parc d’activités des Portes de Touraine à Autrèches (37), nous parle de son bâtiment entièrement couvert de panneaux photovoltaïques.

 

D’où vous est venu le projet de couvrir votre bâtiment d’une centrale photovoltaïque ?

J’étais installé depuis plusieurs années à Morand dans un petit bâtiment vétuste comme locataire. J’avais depuis longtemps envie d’avoir un bâtiment à moi. Mon voisin Axel Devemy, Gérant de la société d’élagage TSE était dans la même situation. On a décidé de s’associer pour réaliser un bâtiment pour nos deux entreprises.

D’autre part, j’avais travaillé avec la société TRIANGLE, installée dans le Loir et Cher. Cette entreprise, fabricante historique de poulaillers, s’est développée ces dernières années sur la construction de hangar agricole puis de bâtiments industriels. Elle a proposé de couvrir le bâtiment de panneaux photovoltaïques afin que la revente d’électricité à EDF amortisse le coût de construction du bâtiment.

TRIANGLE a monté le projet clé en main : conception du bâtiment avec sa toiture photovoltaïque, montage économique et juridique du projet, échanges avec ERDF. Quand nous avons pris possession du bâtiment, seuls restaient à notre charge l’aménagement intérieur que nous avons réalisé nous-mêmes.

BAT.LIVRE

le bâtiment livré

 

Les caractéristiques du projet :

  • Puissance installée : 100 kWc soit 690 m² environ de panneaux photovoltaïques,
  • Surcoût lié à l’installation de la centrale photovoltaïque : 130 000 €,
  • Recettes annuelles liées à la vente de l’électricité : 18 000 à 19 000 € (tarif de rachat de 16 c€/kWh),
  • Amortissement de la totalité du bâtiment sur 20 ans,
  • Et à la fin de convention de rachat avec EDF ? Soit une nouvelle convention de rachat sera passée avec EDF, soit de nouvelles technologies faciliteront la consommation sur place.

 

Les points de vigilance pour faciliter le projet :

  • La distance de l’entreprise au transformateur électrique : seul EDF est habilité à raccorder l’installation. Les coûts seront d’autant plus importants que la distance est supérieure à 30 mètres et peuvent compromettre la faisabilité financière de la centrale photovoltaïque,
  • Une orientation sud et une pente de toiture d’au moins 30° : les règles de constructibilité du lotissement doivent être adaptées,
  • La maintenance consiste en un nettoyage annuel des panneaux pour supprimer les poussières accumulées et au changement de l’onduleur tous les 10 ans. Ici, l’entreprise emprunte le chariot élévateur de l’entreprise voisine pour nettoyer au jet d’eau les panneaux une fois par an.

 

CONSTRUCTION

la construction : la toiture à pentes asymétriques est orientée plein sud

Les raisons d’y croire ?

  • Un montage économique qui permet d’amortir le prix du bâtiment,
  • Simplicité du montage : le bâtiment appartient à une structure porteuse qui perçoit les loyers des deux entreprises installées,
  • L’impact positif sur l’image et le dynamisme du parc d’activités : la vente des parcelles s’est accélérée depuis la livraison du bâtiment,
  • Cette première initiative portée par deux entreprises en amène d’autres : avec d’autres entreprises installées sur le Parc d’Activités, la création d’un groupement d’employeurs est envisagée pour mutualiser l’embauche d’une secrétaire.

 

ZONE-ACTIVITES

Plan du Parc d’Activités
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>