Non classé

NOUVELLES DU FRONT URBAIN : Franqueville

NOUVELLES DU FRONT URBAIN

 

Franqueville-Saint-Pierre (76)

Contrat signé en juin 2014

 

    •  Noms des interlocuteurs :

–  Le maire : Philippe LEROY
–  L’adjoint à l’urbanisme : Jean-Michel LEJEUNE
–  La DGS : Dominique PINCHON

    •  Contexte communal :

–  Une commune péri-urbaine de 6 000 habitants, très attractive, aux portes de Rouen.
–  L’urbanisme au cœur du mandat municipal : déjà maire de Franqueville-Saint-Pierre de 1995 à 2008, Philippe Leroy avait alors conduit la réalisation de la ZAC Espace Galilée lancée en 2001, qui représente près de 300 logements.
–  Un esprit visionnaire : « l’urbanisme ne se fait pas pour un ou deux mandats, il se fait pour les 50 prochaines années, pour les générations futures ». Tel est le credo de Philippe Leroy.
–  Dès sa première mandature, il envisage donc le développement à long terme de la Commune et crée, en 2007, une Zone d’Aménagement Différé sur le site du Val aux Daims, à l’Ouest du centre-ville. C’est sur ce même site qu’est créée la ZAC Le Val aux Daims en décembre 2014.

    •  Les enjeux locaux :

–  Entretenir la régularité de la croissance démographique communale, pour ainsi atteindre 7000 habitants à horizon 2025.
– Proposer une offre adaptée aux ménages primo-accédant, par ses modes de financement, et à l’évolution structurelle de la taille des ménages, par des typologies adéquates.
–  Permettre à la Commune, et plus largement au plateau rouennais Est, de tendre vers un plus grand rapprochement géographique entre lieu de résidence, et lieu de travail, d’activités et de loisirs.
– Assurer la qualité du projet, par la requalification de l’entrée de ville, ou encore par la préservation et le renforcement des éléments paysagers ; et ce, malgré des objectifs de densité ubuesque : la réalisation de 50 logements par hectare, là où la moyenne constatée sur la commune peine à atteindre les 10 logements à l’hectare.
Objectif : garder une identité à la porte de la ville, une fenêtre sur la campagne.

    •  Nature de la prestation souhaitée :

–  Un travail (classique) initial et sans cesse adapté, de programmation, de simulation de la faisabilité financière et des apports fiscaux.
–  La mise en forme et le suivi de la procédure de ZAC, la coordination des membres de l’équipe d’étude.
–  L’organisation de la consultation des aménageurs et l’assistance de la collectivité dans le choix de son concessionnaire.

    • Equipe constituée :

–  Siam Conseils – AMO : études de faisabilité (programmation et économie de projet), création de la ZAC, consultation d’aménageurs.
–  3A Studio – Architecte-urbaniste : élaboration du diagnostic urbain, des orientations et du schéma d’aménagement.
–  SAFEGE – BE Environnement et VRD : élaboration de l’étude d’impact et chiffrage travaux.
–  Maître Jérôme PITON – Avocat au Barreau de Paris : assistance ponctuelle sur la procédure de création de ZAC et de mise en compatibilité du PLU.

    •  Photos de la commune, du périmètre, des 1ères orientations :
Schéma d'aménagement - 3A Studio

Schéma d’aménagement – 3A Studio

FRANQUEVILLE4

 

 

    •  Enjeux pour notre agence :

Cette mission correspond typiquement au type de missions que notre agence aime se voir confier. Début de mandat, définition des axes stratégiques en matière d’urbanisme, défense des intérêts de la collectivité, adaptation des programmes aux volontés communales et aux conditions locales (financières, réponse aux besoins de la population, respect des orientations supra-communales de développement).

Toutefois, dès le départ, la couleur est donnée : compte tenu des transferts de compétence qui seront effectués vers la Métropole dès janvier 2015, et afin de garder la totale maîtrise de son projet, la Commune exige que sa ZAC soit créée avant le 31 décembre 2014. Qu’à cela ne tienne ! En six mois, le programme prévisionnel de la ZAC est défini et trouve approbation, après de longs débats, auprès des services de la future Métropole, l’étude d’impact est bouclée, l’Autorité Environnementale consultée, le dossier de création est finalement approuvé le 12 décembre 2014. Un an après avoir lancé les études, la Commune négocie actuellement avec un concessionnaire (désignation prévue en septembre).

Cette mission a été pour notre agence un véritable challenge : allier efficacité – réaliser en six mois ce qui se fait habituellement en une année, au moins – et qualité – imposer les conditions d’un développement durable et qualitatif voulu par la municipalité. Tout cela en défendant le projet et les intérêts de la Commune auprès des services supra-communaux.

Ce type de mission, à focale large, suppose un véritable rapport de confiance entre la commune et son AMO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>