Non classé

NOUVELLES DU FRONT URBAIN : Lurais

NOUVELLES DU FRONT URBAIN

 

Lurais (36)

Le Champ du Four – un écoquartier à la campagne

Contrat signé en septembre 2010

 

    •  Noms des interlocuteurs :

–  Le maire Alain JACQUET

    •  Contexte communal :

–  Une commune rurale de 227 habitants, aux portes de la Brenne.
–  Un foncier de 2,3 ha détenu par la commune qui souhaite accueillir une nouvelle population.
–  Un village au charme certain !
–  La volonté forte des élus de réaliser un quartier à la fois respectueux de l’architecture locale et répondant aux enjeux environnementaux.

    • Nature de la prestation souhaitée :

–  Une Approche Environnementale de l’Urbanisme
– Une assistance programmatique (sur chacune des opérations) et de définition des conditions financières et fiscales de réalisation.
–  La formalisation de la Charte environnementale du projet
–  L’assistance à la consultation de l’équipe de maîtrise d’œuvre
–  Coordination des équipes
–  Animation du dialogue avec les parties prenantes : concertation publique, tables rondes de l’immobilier
– La transcription des objectifs dans les pièces produites (permis d’aménager, prescriptions, livret d’accueil).

    •  Equipe constituée

–  Faisabilité du projet : Siam Conseils et 3A Studio
–  Etudes opérationnelles : BET Abscisse Conseils, BE Environnement ADEV, Jérôme Quatrepoint, Architecte, Juliette Vignes Paysagiste.

    •  Photos du projet réalisé

 Cliquer sur les photos pour les agrandir

 

    •  Enjeux pour notre agence :

Nous retrouvons ici la problématique des petites communes rurales qui se battent pour conserver leur population. L’enjeu était donc d’optimiser le programme et les coûts travaux pour limiter au maximum le déficit de l’opération, structurellement présent puisque, compte-tenu du marché, les coûts de viabilisation sont supérieurs au prix de vente des terrains à bâtir.

Et d’autre part, répondre à la volonté communale de haute qualité d’aménagement pour un nouveau quartier intégré au village et respectueux de l’environnement.

    •  Les partis pris pour une opération frugale et heureuse

–  Un prix de vente autour de 10 000 € HT le terrain
–  Un environnement paysager attractif avec le maintien des arbres existants sur ce site et la création d’un verger partagé
–  Un aménagement sobre : voie partagé, éclairage a minima, revêtements perméables, noues
– La création de murets confectionnés à partir des pierres locales, données par les agriculteurs de la commune.
–  La mutualisation du bassin de régulation des eaux pluviales avec la réserve à incendie pour une entrée d’opération très qualitative.

 

Résultats :

L’opération a pu sortir grâce à la mobilisation de financements des partenaires de la commune : Etat, région, Conseil Général, Parc Naturel régional de la Brenne, Communauté de Communes.

Sur les 13 lots viabilisés, 4 sont aujourd’hui réservés, avant toute communication officielle sur le projet.

Et, cerise sur le gâteau, l’opération a reçu la labellisation Ecoquartier dans le cadre de l’appel à projet 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>