Comment passer son examen de CACES ?

Publié le : 22 juin 20224 mins de lecture

Les personnes qui ont passé l’examen de CACES sont très recherchées dans le domaine du bâtiment. En effet, toutes types d’attestation ou de certificat hors du diplôme scolaire sont tous les bienvenus dans le Curriculum Vitae. Aussi, l’employeur peut mesurer la capacité du demandeur de travail afin qu’il en juge de son habilité et de son intelligence. Bien que le monde du travail évolue perpétuellement et requiert plusieurs capacités afin d’être qualifié. C’est pourquoi l’examen de CACES est essentiel.

Qu’est-ce que l’examen CACES ?

Un examen CACES est le Certificat d’Aptitude à la Conduite en Sécurité, une autorisation validée à la fin d’un examen de théorie et de pratique d’un salarié sur la conduite de sécurité. Il faut distinguer ce type d’examen avec l’examen de conduite d’automobile quelconque, puisque la catégorie relative à l’examen CACES est uniquement pour les engins spécifiques. Ce type d’examen est fortement recommandé par les collaborateurs sociaux et prise en charge par le réseau assurance-maladie pour les risques professionnels. La reconnaissance est désignée pour tout conducteur qui veut élargir leurs compétences et leurs connaissances d’un type d’engin.

Comment sera l’examen théorique de CACES ?

Il y a huit recommandations qu’impose le Cnam dont repose l’examen de CACES. Le salarié sera évalué en théorie et en pratique. Pour le cas d’un engin à chariot tracteur par exemple, l’examinateur, qui sera appelé testeur, demandera la classification des chariots dans leurs différentes catégories et demander ensuite d’énumérer les règles de sécurité. Ces règles sont dans la généralité des normes des engins en théorie. Mais il n’y a pas seulement que le chariot qui est le sujet dans les engins. Il y a plusieurs catégories qu’il faut savoir dans ce contexte. Il y a les tracteurs, les élévateurs et encore plein d’autres. Le salarié n’a pas le choix de choisir son domaine, le sujet qu’il va traiter pendant l’examen.

L’examen de CACES en pratique, cela se passe comment ?

Il a été dit que l’évaluation se fera dans la théorie et la pratique. Il est important de procéder à une vérification de l’adéquation de l’engin avant toute conduite pour le chariot tracteur par exemple. Autrement dit des vérifications pour les opérations de manutention. Ensuite vérifier avant et après les opérations. Après, une fois installer, il faut penser à faire trois exercices : la conduite, la circulation et les manœuvres. Ceci dans le but d’une évaluation complète des testeurs et voir si le salarié qui passe l’examen est apte à gérer toute situation.

Plan du site