Comment utiliser une trottinette en libre-service ?

Publié le : 22 juin 20223 mins de lecture

La trottinette est un excellent moyen de circuler rapidement en ville tout en limitant au maximum son empreinte carbone. A cet effet, si vous n’avez pas les moyens de vous en procurer une, il existe des trottinettes en libre-service mises à disposition du grand public moyennant des frais accessibles à tous. Voici donc comment cela se passe. 

Recherche de bornes

Le point le plus important à considérer lorsque vous êtes pressé(e), c’est que ces trottinettes en libre-service sont éparpillées dans divers recoins de la ville pour pouvoir être louées et disponibles en tout temps. On peut donc repérer facilement et simplement les trottinettes qui se trouvent le plus à proximité de là où vous vous trouvez. Il n’y a donc pas besoin d’aller à un endroit précis et éloigné. Pour cela, vous pouvez repérer les trottinettes qui sont les plus proches de l’endroit où vous vous trouvez, grâce à un système GPS intégré dans l’application dédiée. 

Localisation via un smartphone

Avant de bénéficier d’un service de location de trottinette en libre-service, il faut impérativement que vous commenciez par installer une application dédiée sur votre smartphone. Ensuite, une inscription à l’aide d’une adresse mail sur l’application est requise. Finalisez votre inscription en enregistrant votre mode de paiement. Ceci fait, vous êtes désormais éligible pour louer une trottinette en libre-service. Son fonctionnement est similaire à celui des vélos en libre-service, il faut scanner le QR code mis en place sur la trottinette à l’aide de l’application installée sur votre smartphone pour débloquer l’engin. Une fois débloquée, la trottinette est prête à rouler et les frais à payer dépendront de la distance parcourue par le petit bolide. 

Stationnement après utilisation

Une fois que vous ayez fini de vous servir de la trottinette en libre-service, vous vous demandez sûrement où garer l’engin. Généralement, suivant les réglementations de la mairie, il existe des zones de stationnement réglementées éparpillées un peu partout dans la ville. Ce sont souvent des zones spécifiques, déterminées par le prestataire. Il s’agit de lieux de stationnement appelés « smart parking » ou des parkings pour deux-roues. Cela a été mis en place pour ne pas encombrer les rues et les trottoirs de la ville. Donc, pour pouvoir stationner, l’application dédiée vous indiquera les différentes zones destinées à cet effet. Pour certains prestataires, un système de pénalisation à l’endroit des utilisateurs qui ne garent pas correctement la trottinette en libre-service dans les zones réglementées ou dans les parkings pour deux-roues, a été mis en place.

Plan du site