Trottinette électrique : quelle est la règle prévue par le Code de la route ?

Publié le : 22 juin 20223 mins de lecture

Dans le code de la route, la trottinette électrique est estimée être un EDPM ou Engin de Déplacement Personnel Motorisé depuis le décret du 23 octobre 2019. Les règles d’utilisation ont été ajoutées à la législation en raison de l’augmentation des accidents. Désormais, celles-ci sont mises en application dans les cours de code de la route. Alors quelles sont ces règles prévues par le code de la route ?

Trottinette électrique : les règles de circulation !

La trottinette électrique est spécialement dédiée à un seul utilisateur qui doit être âgé de 12 ans et plus. Le code de la route interdit l’utilisation de deux personnes sur une trottinette. La vitesse maximale autorisée lors de la conduite d’une trottinette est de 25 km/h. Selon le code de la route, pour les engins non immatriculés, cette vitesse est la limite. Il est interdit de rouler sur les trottoirs pour les trottinettes. Les pistes cyclables peuvent être empruntées par les trottinettes dans les agglomérations. Dans le cas où il n’y en a pas, ils sont autorisés à rouler à une vitesse maximale de 50 km/h. Ils peuvent utiliser les zones piétonnes à condition de respecter les piétons. En dehors des agglomérations, les trottinettes électriques doivent respecter les codes lorsqu’elles empruntent des voies vertes ou des pistes cyclables. Si une dérogation est accordée, les trottinettes sont autorisées à rouler à 80 km/h sur la route. 

Les équipements à porter obligatoirement !

Des équipements obligatoires pour la trottinette électrique ont été prévus par le code. Une trottinette doit être équipée de freins, d’un klaxon, de feux (avant et arrière) et de dispositifs rétro-réfléchissants. En outre, une assurance responsabilité civile doit être souscrite par chaque propriétaire d’une trottinette électrique pour couvrir les éventuels dommages. Pour conduire une trottinette électrique la nuit, le port d’un gilet de haute visibilité est imposé. Le code n’exige pas le port d’un casque. Cependant, le casque est obligatoire dans la circulation hors agglomération ainsi que les gants et les protège-poignets.

Les sanctions en cas d’infraction aux règles !

Le code de la route doit être respecté par l’utilisateur de trottinette électrique, sous peine d’être sanctionné par les autorités compétentes. Ainsi, il recevra une amende de 35 euros en cas de non-respect du code de la route, 135 euros en cas de roulement sur les trottoirs, 1500 euros en cas de dépassement de la vitesse de 25 km/h, 3000 euros en cas de répétition du dépassement de la vitesse. Par ailleurs, le positionnement des EDPM est encore en cours de réglementation, ainsi une trottinette dans un immeuble ou sur un trottoir peut être tolérée, à condition qu’elle soit tenue par la main avec le moteur inactif.

Plan du site